Note de conjoncture céréales


Partager cet article avec vos amis


Situation après récolte

L'abondance des disponibilités en blé tendre tendre est établie au niveau mondial, même si le niveau de récolte en Australie pose question en raison de la montée d'évènements sécheresse/canicule.

En France, confirmation d'une récolte record de l'ordre de 41 millions de tonnes, lié à un effet rendement élevé dans la région Nord Pas de Calais, la moyenne atteint les 10 T/ha (7T/ha en moyenne en Poitou Charentes).

Sur le marché mondial des exportations, l'Iran et le Maroc tirent les marchés. L'argentine est sous surveillance. Après l'élection présidentielle de fin octobre, les spécialistes parient sur une dévaluation massive de la monnaie et une volonté exportatrice beaucoup plus agressive.

Sur le marché de l'orge, il y a un flou total sur l'équilibre final de la production mondiale. La Chine semble vouloir limiter ses importations pour utiliser son stock pléthorique de maïs. Cela pourrait générer une forte lourdeur sur le marché de l'orge.