L'Agriculture Biologique : Les étapes clés pour réussir votre conversion !


L'Agriculture Biologique est une agriculture garantissant un mode de production respectueux de l'environnement et du bien être animal. Vous souhaitez changer votre système d'exploitation et pratiquer une agriculture biologique ? Pour cela il est nécessaire de bien mûrir son projet, et de respecter les étapes clés de la conversion afin de réussir au mieux ce tournant au sein de votre exploitation.

Les étapes dans la stratégie de conversion bio

Avant de prendre la décision de s'orienter vers l'agriculture biologique, partiellement ou en totalité, une réflexion profonde s'impose, et doit être basée sur la réglementation, les aspects technico-économiques et sur les conséquences découlant de ce mode de production.

Une agriculture en adéquation avec vos objectifs

La première interrogation à poser consiste à fixer vos objectifs liés à votre système de production (technique, économique, conditions de travail…), et de regarder en parallèle les conséquences d'un passage en agriculture biologique sur votre exploitation. La question décisive sera alors de déterminer si vos objectifs sont en accord avec les conséquences liées à une conversion bio.

Le parcours de votre projet de conversion

Si vous pensez que cette approche peut vous correspondre il sera alors nécessaire de suivre les étapes suivantes :

  • Évaluer les conséquences techniques , économiques et sociales du passage en bio sur votre exploitation (rencontre avec des techniciens, journées techniques, rencontres avec d'autres producteurs bio…)
  • Étudier l'environnement économique de votre exploitation (approvisionnement en intrants, circuit de commercialisation, aides bio spécifiques…)
  • Formaliser votre projet de conversion (réalisation d'une étude technico-économique sur 5 ans permettant de mesurer les conséquences du passage à l'agriculture biologique).

Le parcours entre l'idée et la concrétisation de votre projet peut être long mais le respect de ces différentes étapes est important pour réussir votre conversion.

Une fois votre plan finalisé, il vous faut entreprendre les démarches administratives pour s'engager officiellement dans le processus de conversion.

Les étapes administratives de la conversion bio

  • Le contrôle et la certification

Pour être reconnu et pouvoir commercialiser ses produits sous l'appellation « agriculture biologique », l'exploitation doit être contrôlée et avoir obtenu la certification.Avant de faire votre choix, il est fortement conseillé de demander des devis aux différents organismes certificateurs. Il vous faut ensuite signer l'engagement auprès de l'organisme de votre choix.

  • La notification

Vous devez, en parallèle de votre engagement auprès d'un organisme, notifier votre activité à l'Agence Bio. Service notification de l'agence bio : notification@agencebio.org ou 01 48 70 48 42

A la suite de ces deux démarches vous recevrez la lettre d'engagement et aura lieu le premier contrôle sur votre structure.

Le début de la conversion correspond à la date d'engagement des parcelles auprès de l'organisme certificateur ET à la notification auprès de l'agence Bio.

Les aides à la conversion bio

Tous les agriculteurs engageant partiellement ou totalement leur exploitation en conversion bio peuvent bénéficier d'aides selon certaines conditions :

  • Parcelle non engagée en bio depuis 5 années précédant la demande,
  • Les prairies doivent justifier d'un chargement minimum de 0,2 UGB/ha,
  • Cumul possible avec des MAEC sur une même parcelle à condition que cela ne finance pas les mêmes pratiques,
  • Aucun cumul avec les MAEC « système »,
  • Pas d'aides pour les parcelles passant directement en bio sans conversion.

Les montants des aides à la conversion sont les suivants :

  • Landes, estives : 44€/ha,
  • Prairies (temporaires, à rotation longue, permanentes) associées à un atelier d'élevage : 130€/ha,
  • Cultures annuelles (grandes cultures et prairies artificielles avec au moins 50 % de légumineuses) semences de céréales et semences fourragères : 300€/ha,
  • Cultures légumières de plein champ : 450€/ha,
  • Maraîchage et arboriculture : 900€/ha,

    La demande est à faire auprès de votre DDT avant le 17 mai 2016, vous devrez fournir la déclaration de surfaces et l'attestation de conversion délivrée par l'organisme certificateur.

Vous avez déjà réfléchi à votre orientation vers l'Agriculture Biologique, et votre projet est déjà bouclé ? Il vous reste alors à remplir les obligations administratives avant le 17 mai 2016, n'hésitez pas à contacter un conseiller du CGO pour vous aider dans cette dernière ligne droite.

Vous commencez à vous interroger sur un changement de pratique au sein de votre exploitation ? Le parcours vers la conversion en Agriculture Biologique est une réflexion à mener sur plusieurs mois, c'est pourquoi si vous souhaitez réfléchir à cette orientation nous vous conseillons de débuter dès à présent vos démarches. L'équipe de conseillers du CGO peut vous accompagner dans la réflexion et la réalisation de ce projet.

  • Auteur(s)


  • Céline André


Pour tout contact ...


Conseil en gestion d'entreprises Agricoles
Tel : 05.46.93.86.00
Interventions Service Conseil d'Entreprise
gestion@cgocean.com

L'Agriculture Biologique : Les étapes clés pour réussir votre conversion !


Auteur
  • Céline André

Infos techniques

Tags : agriculture biologique, conversion bio

modifié : 28/02/2017
Publié : 05/04/2016

Articles liés

Thématiques blog


 

Accès Direct

Expertise comptable

Logo de l'Ordre des Experts-Comptables

Le CGO est inscrit à l'ordre des experts-comptables de Poitou-Charentes-Vendée / Bretagne.

Contactez-nous

  • FONTCOUVERTE

    70 route de St Jean d'Angély

    17100

    FONTCOUVERTE

    05.46.93.86.00
  • SAINT-YRIEIX

    287 Route de St Jean d'Angély

    Le poteau

    16710

    ST YRIEIX

    05.45.90.15.00
  • MARENNES

    18 rue des Droits de l'Homme

    17320

    MARENNES

    05.46.85.80.00
  • SURGERES

    ZA de la Métairie

    Rue des Babigeots
     

    17700

    SURGERES

    05.46.07.18.00



  • JONZAC

    8 avenue Monseigneur Chauvin

    17500

    JONZAC

    05.46.48.58.00
  • SAINT JEAN D'ANGELY

    3 Avenue Gustave Eiffel

    Lieu dit parc d'activités ARCADYS

    17400

    SAINT JEAN D'ANGÉLY

    05.46.32.72.00
  • VANNES

    14 Avenue Louis de Cadoudal

    56880

    PLOEREN

    02.97.01.58.00
  • ROCHEFORT / MER

    2 rue du Petit Port Marchand

    17300

    ROCHEFORT / MER

    05.46.88.41.20.

Situez-nous

Carte de localisation des agences du CGO Agence CGO de Vannes 56880 Agence CGO de Saint Yrieix 16710 Agence CGO de Jonzac 17500 Siège Social CGO de Fontcouverte 17100 Agence CGO de saint Jean d'Angély 17400 Agence CGO de Marennes 17320 Agence CGO de Surgères 17700